L’Ain Bugey Valromey a été marquée par un esprit « très offensif de la part de l’équipe de France, dresse en guise de bilan, Julien Thollet, entraîneur national des juniors hommes route à la Fédération Française de Cyclisme.

 

Matis Louvel jusqu’au dernier kilomètre a tenté de faire le break, mais cela n’a pas fonctionné. Il termine néanmoins 3e au classement général final, et se classe 4e de la dernière étape.

 

Le bilan de cet Ain Bugey Valromey Tour 2017 est très positif avec deux succès d’étape, une équipe de France offensive tous les jours. Un excellent travail a été effectué sur ces dix jours passés ensemble entre le Grand Prix Patton et le Bugey Ain Valromey Tour. Les coureurs ressortent avec une énorme expérience, et le groupe « Europe » est prêt ».

 

L’entraîneur national tient également à saluer la prestation de Louis Barré, membre de l’équipe de France juniors, et qui disputait cette épreuve avec son club, l’UC Nantes Atlantique. « Il a vraiment fait une belle course lui aussi. Il est J1, et la dernière étape a été un peu difficile pour lui. Mais il  a su répondre présent tout au long de la semaine, et le travail du club de Nantes est à souligner, car ils l’ont l’accompagné tout au long de cette semaine. Lui aussi appartient à ce groupe Europe. ».

 

 

Hervé Bombrun