« Journée catastrophe ! »

 

La deuxième étape du Triptyque des Monts et Châteaux a en effet été terrible dans son déroulé pour l’équipe de France Espoirs dirigée par Pierre-Yves Chatelon.

 

« Cette deuxième étape a été jallonnée de nombreuses chutes, rapporte-t-il à France Cyclisme, et Marc Fournier a été pris dans l’une d’elles lors d’une mise en place de bordure alors, en plus, que l’équipe était bien en place pour affronter ce coup technique (NDRL : voir ce geste technique expliqué par Pierre-Yves Chatelon dans France Cyclisme numéro 2, page 76).

 

Les gars n’ont jamais pu rentrer, et cinq de nos coureurs finissent à quinze minutes des premiers. Franck Bonnamour en plus a abandonné suite à des soucis gastriques. Seul Fabien Grellier troisième de cette deuxième étape sauve dans le final, au prix d’un très grand numéro. » Lilian Calmejane (Vendée U) s’adjuge cette deuxième étape. « Mais pour nous cela a été une journée terrible », conclut Pierre-Yves Chatelon.

 

 

Hervé Bombrun