Journée galère ! C’est le résumé de la deuxième étape de la Course de la Paix Espoirs… pour les membres de l’Équipe de France. Explications données par Pierre-Yves Chatelon. « Nous avons connu huit chutes aujourd’hui, dit-il à France Cyclisme. Le détail est le suivant : trois pour Guillaume Martin, deux pour Benoît Cosnefroy, et cinq sur six de nos représentants pris dans une grosse chute collective à dix kilomètres du pied de l’ascension finale sur cette étape allant de Glucholazy à Praded. « Seuls Jérémy Maison, Adrien Legros et Élie Gesbert, ajoute Pierre-Yves Chatelon, sont parvenus à réintégrer le groupe avant cette ultime difficulté, mais ils ont été du coup trop justes pour se mêler à la bagarre finale ».  Jérémy Maison est le premier français de cette étape, il est dix-huitième. Adrien Legros et Élie Gesbert finissent respectivement quarante-troisième et quarante-quatrième. Guillaume Martin pointe, lui, à la soixante-quatrième. Au classement général provisoire, Jérémy Maison est seizième à trente quarante secondes de la première place occupée provisoirement par l’Autrichien Gregor Mühlberger.

 

 

 

 

 

 

Hervé Bombrun