« Belle étape » C’est par ces mots que Pierre-Yves Chatelon qualifie le déroulé de la 3e étape du Grand Prix Priessnitz Spa, manche de la Coupe des Nations UCI Espoirs qui s’est achevée aujourd’hui. « Une bordure s’est formée dès le 15e kilomètre avec dix-huit coureurs. Il y avait dedans trois coureurs de l’équipe de France : Victor Lafay, Sofiane Mérignat et Axel Journiaux. Victor Lafay, ajoute Pierre-Yves Chatelon, entraîneur national des Espoirs à la FFC, a même été à un moment donné leader virtuel de la course, mais les concurrents Belges ne se sont pas laissé surprendre. Tout est rentré dans l’ordre au 1er Grand Prix de la Montagne, au km 63 ».

La course ne s’est pas éteinte pour autant. « Une longue échappée à quatre s’est faite, indique encore Pierre-Yves, avec Simon Guglielmi qui a été juste reprise dans la bosse finale. Victor Lafay sort alors en costaud dans la bosse d’arrivée et se classe 3e de cette ultime étape. Il vient mourir derrière les deux rescapés d’un groupe de contre qui était sorti à dix bornes de l’arrivée, avec Axel Journiaux. Nous sommes actuellement 2e de la Coupe des Nations, au classement provisoire de la Coupe des Nations UCI Espoirs 2017, derrière la Belgique et le Danemark. Victor termine 7e au classement général de cette épreuve. L’équipe de France présente un bon bilan ».

 

 

Hervé Bombrun