Sandrine Guirronnet, entraîneur national des élites dames à la Fédération Française de Cyclisme, encadre un stage de cinq jours en Maurienne, partenaire de la FFC, le but ce regroupement est axé sur le thème : « stage de technique descente, car nous avons en France de bonnes grimpeuses, explique Sandrine Guirronnet, qui ont encore en revanche besoin de s’aguerrir et progresser dans les descentes. Nous leur en donnons en tout cas les moyens ».

Les filles sélectionnées pour ce travail spécifique en Maurienne sont : Marjolaine Bazin (Poitou-Charentes), Séverine Éraud (Pays-de-la-Loire), Fanny Leleu (Normandie), Gréta Richioud (Rhône-Alpes), Amélie Rivat (Rhône-Alpes), Émilie Rochedy (Rhône-Alpes), Marion Sicot (Région Centre) et Manon Souyris, leader de la Coupe de France dames « Drag Bicycles », du Languedoc-Roussillon.

Basé à Saint Jean-de-Maurienne, le groupe travaillera les ascensions et la descente du Col du Mollard, de la Toussuire, et dévalera les lacets du Montvernier qui seront empruntés pour le Tour, pour la toute première fois, au mois de juillet, à ce travail pratique s’ajouteront aussi des séances théoriques avec des séances vidéos sur la technique à adopter en descente.

 

 

 

 

 

France Cyclisme