SANDRINE GUIRRONNET2_1

SANDRINE GUIRRONNET

Audrey et Ediwge se classent 5e et 10e, c’est un bon résultat d’ensemble ?

 

Le chrono leur plaisait et leur convenait, Audrey a fait un bon chrono, elle avait à cœur de bien faire sur cette épreuve, courue chez elle en Bretagne. Elle a été régulière de bout en bout, on le voit elle est présente parmi les toutes les meilleures sur chacun des temps intermédiaires. Edwige semblait plus poussive sur le début du circuit, et sur la partie vallonnée elle réalise un joli parcours.

 

Et pour les Espoirs Séverine Éraud et Annabelle Dreville ?

 

Elles semblent un peu plus en recherche de sensations, mais elles ont une belle attitude sportive, après il faut aussi qu’elles prennent un peu plus de puissance, arrivent à mettre plus de force sur les parties roulantes, et à récupérer mieux sur les parties descendantes. Mais elles ont réalisé des chronos propres techniquement, mais la puissance a parlé face à des adversaires qui sont habituées aux grosses joutes internationales.

 

La performance d’ensemble de l’équipe de France Élite dames est encourageante, non ?

 

Tout à fait. C’est encourageant pour l’ensemble de l’Équipe, c’est aussi toujours formateur. Il y avait de surcroit une logistique forte puisque nous avons suivi quatre athlètes sur ces Championnats d’Europe 2016, et je tiens à remercier tous mes collègues qui ont été là pour nous.

 

 

Hervé Bombrun