Le contre-la-montre de la course de la Paix juniors, manche de la Coupe des Nations UCI juniors 2018, a « été mitigé pour l’équipe de France, car nous n’avons pu accrocher le top 10 que l’on espérait, indique à France Cyclisme, Julien Thollet, entraîneur national des juniors route au sein de la DTN de la Fédération Française de Cyclisme ». Mais tout n’est pas à jeter. « Nous enregistrons toutefois des satisfactions avec Alois,Victor, Donavan ou Louis investissent la discipline, explique encore Julien Thollet. Ils se sont appliqués sur ce chrono de la Course de la Paix, après d’autres concurrents ont été plus vite qu’eux. On voit ou se situe le niveau chez les juniors en contre-la-montre notamment avec le phénomène Remco Evenepoël qui a écrasé entre hier, avec une échappée de soixante kilomètres, et aujourd’hui de sa classe cette édition de la course de la Paix. Nous on va continuer à bosser le chrono afin de faire progresser nos coureurs. Cet après-midi nous attend une étape qui normalement est promise aux sprinteurs chaque année, mais attention, le vent souffle. Et le scénario sera déjoué ». Réponse dans quelques heures…

 

 

Hervé Bombrun