L’ultime étape du Tour de Pays de Vaud s’est achevée par un sprint remporté par le Belge Thibaut Ponsaert. « Théo Nonnez se classe deuxième, explique Julien Thollet, entraîneur national des juniors route hommes à la FFC. Il se fait battre d’une demi-roue, donc d’un côté évidemment c’est rageant de passer si près. Mais il n’y a pas de regrets à avoir, Théo est tombé sur plus fort que lui. Il a pourtant bien manœuvré lors de l’approche de son sprint, et celui-ci. Dylan Herchel fait aussi une belle place parmi le top 10 de cette dernière étape. L’équipe s’est bien comportée durant cette ultime étape du Tour des Pays de Vaud. Les gars ont été offensifs, notamment Louis Barré qui est passé à l’attaque lors de la première ascension de la journée, et ensuite Alois Charrin s’est glissé dans une échappée. Mais les Norvégiens ont été solides et ont opéré le regroupement à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée. Le groupe France engagé sur cette manche de la Coupe des Nations UCI était assez inexpérimenté, et au fil des jours le collectif s’est bonifié. Chacun a compris l’exigence que réclamait le haut-niveau international, et voit Théo Nonnez qui commence vraiment à prendre ses marques à cet échelon. Nous sommes à la mi-saison et c’est intéressant, maintenant place à la période qui va suivre : les grands championnats ».

 

Théo Nonnez conserve sa 2e place au classement général final de cette édition 2017 du Tour du Pays de Vaud à l’issue de la dernière étape.

 

 

Hervé Bombrun