La troisième étape du DMZ Tour, manche Asiatique de la Coupe des Nations UCI juniors, longue de cent seize kilomètres a été « marquée par une première échappée de dix coureurs comptant jusqu’à 1’30 d’avance dans laquelle figurait Matteo Vercher, explique François Trarieux, entraîneur national du cyclo-cross auprès de la DTN de la FFC, et de trois coureurs américains et deux hollandais ce qui obligeait l’équipe du maillot Jaune Kazakh à rouler pendant près de cinquante kilomètres. L’échappée reprise c’est dans la montée du kilomètre soixante-dix que le peloton explosait et une dizaine de coureurs se dégageaient parmi lesquels Thibault Valognes et Maxan Tanguy. A l’approche du final, les kazakh en surnombre à l’avant permettaient à l’un d’entre eux de surprendre le reste de l’échappée à la flamme rouge. Thibault Valognes prend la quatrième place et Maxan Tanguy la onzième. Au général ils sont quatrième et cinquième à 10s du maillot jaune ».