Pierre-Yves Chatelon est un entraîneur heureux !

 

Les Espoirs français ont effet posé la « main » depuis deux jours sur le Tour de l’Avenir, avec le succès hier de Guillaume Martin, et aujourd’hui la belle démonstration signée Élie Gesbert. « Élie a fait un gros numéro avec une échappée de plus de 80 km, explique à France Cyclisme, Pierre-Yves Chatelon. Il est sorti à plus de quinze bornes du sommet de la Madeleine et après a fait toute la course devant, alors que derrière au sein du groupe maillot jaune cela faisait quand même un bon tempo. Le Colombien qui a essayé de sortir est revenu à quelques dizaines de secondes, et après il a explosé. Vraiment, chapeau. »

 

Au classement général, après son longue raide de la veille, « Guillaume Martin a un peu « reculé », poursuit Pierre-Yves Chatelon. Il est désormais huitième au général, mais toujours en tête du classement de la montagne et devrait remporter selon toute vraisemblance ce maillot, ce sera en tout cas son objectif sur la dernière étape de ce Tour de l’Avenir demain. On a fait une belle course sur cette édition 2015 du Tour de l’Avenir, qui n’est pas encore terminé, mais déjà nous avons remporté deux étapes, celle qui passait par le Cormet de Roselend et le col de la Madeleine, deux endroits mythiques des Alpes et qui parlent aux passionnés de cyclisme ».

 

Hervé Bombrun