La première étape de montagne sur ce Tour de l’Avenir 2018 a rebattu les cartes. Alan Riou a certes cédé son maillot de leader, mais Damien Touzé reste en vert, tandis que Clément Champuisson désormais 10edu classement pointe à seulement cinquante et une secondes du nouevau leader de l’épreuve, le Slovène Tadej Pogacar. « Les gars se sont bien battus, comme des lions, pourrait-on dire, indique à France Cyclisme, Pierre-Yves Chatelon, entraîneur national des Espoirs au sein de la DTN de la FFC. Alan était malheureusement dans un mauvais jour, et il perd le maillot jaune de leader de l’épreuve. Damien Touzé conserve lui le maillot vert de meilleur sprinter de ce Tour de l’Avenir 2018. On peut aussi mettre en exergue la très belle de Clément Champoussin qui se classe 7ede l’étape et est 10ece soir du classement général. Sans sa chute il y deux jours à quelques kilomètres de l’arrivée serait troisième du général du leader. On va courir maintenant pour lui, et assurer le maillot de Damien à l’occasion du premier sprint intermédiaire. »

 

 

Hervé Bombrun