Comme le dit Pierre-Yves Chatelon les « jours se suivent et se ressemblent sur cette édition du Tour de l’Avenir 2018 », puisque après Alan Riou c’est Damien Touzé qui s’est imposé aujourd’hui. « Les gars ont couru à la perfection, ils ont appliqué les consignes qui étaient d’aller dans les coups afin de ne pas s’user pour défendre le maillot. C’est Damien Touzé qui lui même lance le coup victorieux, note d’ailleurs Pierre-Yves Chatelon entraîneur national des Espoirs au sein de la DTN de la FFC.  Il sort au ravitaillement en compagnie de six autre concurrents, et il les devance au sprint à la faveur de la dernière bosse. Un groupe dans lequel on trouvait de gros rouleurs au palmarès établit tels que Affini et Bjerg respectivement ancien champion d’Europe et du Monde du contre-la-montre. Alan Riou reste bien évidemment en jaune. Demain place au contre-la-montre par équipes, mais l’équipe de France Espoirs avec deux victoires d’étapes coup sur coup a largement rempli ses objectifs. »

H.B