L’équipe de France Espoirs a réalisé une belle prestation par l’entremise de Clément Champoussin lors de la deuxième étape de la course de la Paix Espoirs, manche de la Coupe des Nations Espoirs 2019. « Clément était le plus fort dans l’ultime difficulté, avec le Norvégien, Leknessund, indique à France Cyclisme, Pierre-Yves Chatelon, entraîneur national des Espoirs au sein de la DTN de la FFC. Il a attaqué à plusieurs reprises, lequel est à chaque fois revenu sur lui. Les deux Belges ont été les plus malins à défaut d’être les plus forts. Ils n’ont jamais travaillé, et dans le haut de la montée qui était un peu moins dure, ils ont attaqué chacun à leur tour, et sur le dernier contre, Clément Champoussin contre, mais il vient de mourir sur le Belge Van Wilder. On repart au combat demain, car ce soir, Clément est 3edu général, et nous allons avec l’équipe de France tenter d’en remettre une couche ».

 

 

Hervé Bombrun