La première étape du Trophée Centre Morbihan, manche de la Coupe des Nations UCI juniors 2015, a vu la victoire , entre Brandivy et Elven, du Danois Mikel Frolich Honoré devant son compatriote Anthon Charming, qui ont devancé de quatorze secondes le peloton réglé au sprint par le sprinter Russe Sergei Rostovcev. Le premier tricolore est Thomas Denis, qui arrive dans le même temps que le troisième, Rostovcev. On trouve ensuite Louis Louvet, cinquante-deuxième qui accuse un débours de trente-neuf secondes, Clément Betouigt-Suire est cinquante-sept à une minute et dix-sept secondes, Aurélien Costeplane soixante-huitième à quatre minutes trente neuf secondes et Thibault Guernalec termine quant à lui soixante-treizième à cinq minutes et cinquante-et-une secondes. « Clément Davy a lui chuté assez rapidement, explique à France Cyclisme, Samuel Monnerais qui dirige l’Équipe de France sur cette épreuve. L’étape a été très rapide dès le départ, il y a eu très peu de mouvement, les Russes qui sont venus avec une grosse équipe de sprinters ont verrouillé cette première étape. Ils misaient vraiment sur une arrivée groupée. Ils ont pris le manche à quarante bornes de l’arrivée et n’ont pas lâché la tête jusqu’aux quatre bornes. C’est à ce moment-là que les Danois ont attaqué et ont filé vers la victoire. Le parcours était usant et vallonné. Nous, nous n’avons que Thomas Denis devant qui avait, m’a-t-il dit, de superbes jambes sur cette étape. On savait que ce serait dur pour nous, nous avions fait le pari d’engager une équipe de poursuiteurs afin de les préparer sur une épreuve sur route de haut-niveau dans la perspective des prochains championnats d’Europe piste. Mais je pense que demain, à l’occasion du chrono, nos coureurs seront déjà beaucoup mieux qu’aujourd’hui. »

 

 

 

 

Hervé Bombrun