Pierre-Yves Chatelon, entraîneur national de l’équipe de France Espoirs route au sein de la DTN de la Fédération Française de Cyclisme, dresse pour France Cyclisme, le bilan de la Course de la Paix Espoirs, épreuve comptant pour la Coupe des Nations UCI. « Les Norvégiens ont écrasé la course en faisant un gros tempo dans le but de faire craquer le leader Suisse, Stéphan Bisseger. Clément Champoussin était très fort dans le final, mais je pense qu’il a manqué d’un peu de clairvoyance, à la pédale il était largement au niveau du Norvégien Andréas Leknessud, qui a renversé le classement général dans les vingt derniers kilomètres de course. Clément avait attaqué de nombreuses fois auparavant, mais il s’est fait contrer au final. Il finit deuxième place de l’étape, et termine troisième place au général. Mais je pense qu’avec les jambes qu’il avait c’est à demi-satisfaisant. Il pouvait s’imposer pour s’imposer sur cette course de la semaine. C’est une bonne semaine pour l’Équipe de France Espoirs avec les points marqués en Pologne, et la suite ici, sur la Course de la Paix ».

 

Hervé Bombrun