Sélectionneur national des élite femmes route pour les Championnats d’Europe, du Monde et les Jeux Olympiques,  au sein de la DTN de la FFC, Paul Brousse, a apprécié la course et le comportement de son équipe, sur cet « Euro » 2018, en Écosse.

 

« Les filles ont fait la course qu’elles devaient faire. Elles ont été présentes dans toutes les échappées, sauf une fois, mais elles ont de suite réagi en repartant dans un contre avec l’Allemagne. Elles ont été offensives jusqu’à la fin avec Audrey Cordon-Ragot qui tente le tout pour le tout dans le final de cette épreuve. Mon incompréhension c’est la stratégie de la Hollande qui se court dessus à la fin, sans cela, peut-être que nous aurions pu jouer une médaille avec Aude Biannic. À trop être fortes, les Hollandaises se sont marchées dessus. Nous, la perte de Roxane Fournier, la semaine dernière sur chute lors de la London Ride nous a été préjudiciable en cas d’arrivée au sprint sur ce Championnat d’Europe 2018 à Glasgow, ce qui a été finalement le cas. On savait que l’on avait aucune chance de médaille au sprint sans Roxane au départ. Il fallait tout tenter, ce qu’a fait Audrey sur la fin. Au lieu de jouer une place parmi les dix premières sur cette épreuve, elle a essayé d’aller gagner la course ».

 

 

Hervé Bombrun