Sélectionneur national des élites hommes pour les Championnats d’Europe, du Monde et Jeux Olympiques, Cyril Guimard est revenu sur la prestation de Yoann Paillot et Alexis Gougeard en Écosse.

 

France Cyclisme : Quel bilan dresser de ce Championnat d’Europe contre-la-montre ?

Cyrille Guimard : « Alexis n’était pas super, mais ce n’est pas étonnant non plus. Il n’a disputé que deux courses cet été, n’a pas disputé le Tour de France, donc on savait qu’il ne pouvait pas faire de miracles. Il signe un bon départ, mais progressivement, le braquet ne vient pas. La course est ce qu’elle est, mais moi ce qui m’importe le plus c’est qu’il est bien travaillé ».

 

FC : Et pour Yoann ?

CG : « Il chute pour terminer, sinon il signe une belle performance par rapport au niveau qu’il y avait sur ces Championnats d’Europe. Je leur avais au départ, le classement on n’y sera pas forcément dedans, mais l’important c’est de travailler en pensant à Innsbrück, c’est cela l’objectif. On n’a pas vu le Gougeard de l’an passé ici, mais il ne faut pas non oublier qu’à Bergen il sortait du Tour d’Espagne ! Mais l’important c’est qu’il travaille en vue des Championnats du Monde. Qu’ils restent concentrés et qu’ils gardent en tête la projection derrière ».

 

 

Hervé Bombrun