Thomas Denis a débuté sa carrière chez les élite de la plus des manières.

 

Le néo-sociétaire de Vendée U a en effet remporté la deuxième épreuve des Plages Vendéennes. « Je ne pensais pas remporter une course aussitôt chez les élite, déclare-t-il à France Cyclisme. C’est une victoire collective, d’équipe, le résumé d’une vraie force collective ».

 

Les Vendéens se sont effet annexés ce jour-là les dix premières places de cette épreuve, avec au sommet de la pyramide donc le coureur Breton, appelé dans quelques jours à disputer le Championnats du Monde piste élite, à Londres (1er au 6 mars).

 

« Je suis content d’aller aux Championnats du Monde, mais je me rends sur cette compétition avec la démarche suivante : j’y vais dans le but d’apprendre, et travailler en vue du chemin qu’il me reste encore à accomplir à l’avenir. Ce sera une riche expérience humaine et sportive ».

 

Retenu par Steven Henry pour disputer la poursuite individuelle et par équipes, Thomas Denis sait qu’il va rencontrer de grands coureurs, comme Wiggins ou Cavendish. « Ce sont de grands coureurs, des légendes, dit-il, cela va faire forcément bizarre, mais il faudra se dire aussi que ce ne seront que des adversaires comme les autres », conclut Thomas, 2e l’an passé des Championnats d’Europe de poursuite individuelle à Athènes, et recordman de France juniors sur la distance, avec un temps de 3 mn 17 sec 452 millièmes.

 

Hervé Bombrun