Nans Peters a débuté sa saison par une victoire sur les routes de l’Ardèche Méridionale.

 

« L’an passé Nico Denz qui avait signé chez les pros avant d’entamer une partie de la saison chez les amateurs, avait eu du mal à gagner une course. Cela lui mettait une certaine forme de pression. Moi je remporte une course de suite, et cela me libère par rapport à ça. »

 

Fin dans son analyse, le sociétaire de Chambéry Cyclisme Formation va maintenant disputer la 1ère manche de Coupe de France « Look » de DN1, ce samedi, à Aix-en-Provence, avec le Grand Prix du Pays d’Aix.

 

« Je ne sais pas ce que cela va donner, car nous avons connu un hiver très doux et tout le monde a pu rouler. Nous au club, nous n’avons pas programmé cette épreuve. On sait que le niveau sera très relevé car c’est la 1ère manche de Coupe de France de DN1, ce sera plus compliqué à gérer par rapport à l’an passé car il y avait eu du mauvais temps le jour de la course, et cela avait joué en notre faveur. Ce sera un peu l’inconnue, mais attention nous allons sur cette course pour essayer de faire quelque chose. »

 

Coureur qui pourrait devenir l’un des piliers de l’équipe de France Espoirs, dirigée par Pierre-Yves Chatelon, Nans Peters était d’ailleurs du stage organisé par l’entraîneur national des moins de 23 ans à Calpe, récemment.

 

« On était neuf coureurs retenus, l’ambiance était bonne entre nous. Pierre-Yves nous redonné les critères de sélection pour la saison à venir, il pense faire deux fronts pour les classiques de début de saison ». L’un des deux fronts préparera ces épreuves sur le Tour de Provence, avec le maillot de l’Équipe de France. Nans Peters en sera. « Ce sera bien de faire des étapes de deux cents kilomètres avec les pros, cela fera monter encore notre niveau avant la saison internationale. On va sans doute souffrir face aux pros qui courent depuis quelques semaines, ont fait de stages durant l’hiver. Il va falloir s’accrocher, mais ce sera une bonne expérience qui va nous permettre de progresser ».

 

Hervé Bombrun