Amélie Rivat a débuté dès le début de cet automne une nouvelle aventure. La Lyonnaise en effet a quitté l’équipe Poitou-Charentes Futuroscope 86 pour rejoindre les rangs d’une formation Belge, Larès-Waowdeals. « C’est cette équipe qui est venue me contacter, déclare à France Cyclisme, la lauréate de la Coupe de France 2014. J’étais dans l’incertitude par rapport au « Futuroscope », car je ne savais pas si j’allais signer un nouveau contrat. J’ai fait cinq au sein de cette formation, et cela correspondait à une période durant laquelle j’ai été amenée à pas mal réfléchir. Et finalement, je me suis rendue compte que c’était une bonne occasion de me remotiver, de me rebooster et démarrer un nouveau challenge ».

Équipe née l’an dernier, la formation Belge a pour but « de bien figurer sur les épreuves du world-tour et le calendrier mondial », dit-elle. « J’ai effectué un premier stage sur trois jours début novembre, de cohésion, et j’ai rencontré tout le monde. C’était bien et cela donne envie pour 2017, d’ailleurs en février nous ferons un stage route cette fois à Calpé, au chaud pour préparer au mieux

la prochaine saison ».

 

 

 

Hervé Bombrun