Soline-LamboleySoline Lamboley en est désormais à prendre son « temps en patience », après avoir été opérée la semaine dernière de la clavicule droite.

 

« Je vais reprendre l’entraînement sur home-trainer d’ici six-jours environ, dit-elle à France Cyclisme, et la route d’ici trois semaines. J’ai encore un peu mal actuellement. »

 

La chute de Soline remonte au Grand Prix Samyn dames 2015, et c’est produite sur un incident de « course », dit la championne de France juniors sur route dames 2014. En Belgique, c’était sa deuxième course de la saison 2015 sur route, après une sélection Équipe de France, au Qatar.

 

« La première fois que je courais sous le maillot de mon équipe, Lointek. Là, je n’ai pas encore de programme de reprise en compétition, c’est encore trop frais. C’est dommage car je n’étais pas mal après les championnats du Monde piste UCI 2015 de Saint Quentin-en-Yvelines que j’ai disputée en poursuite par équipes élites dames avec l’équipe de France. J’avais coupé quatre jours durant à l’issue, et repris la route ensuite tranquillement. Les jambes au fil des jours allaient de mieux en mieux, cela allait bien. Je devais enchaîner par plusieurs courses dans le Nord de l’Europe après le Samyn. » Avant que cette chute ne vienne mettre un (léger) coup d’arrêt à la première saison de la Franc-Comtoise chez les Espoirs.

 

Hervé Bombrun