Sacrée championne du Monde juniors du contre la montre juniors à Florence, en fin de saison 2013, Séverine Éraud n’a pas tardé à démontrer toutes ses qualités au niveau élites.

La sociétaire des Pays de la Loire a en effet inscrit sa première ligne de palmarès chez les « grandes », le week-end passé, en remportant l’épreuve les Petites Reines de Sauternes, 5ème manche de la Coupe de France des clubs de DN dames.

« Ça fait plaisir, déclare l’intéressée à ffc.fr dépêches La France Cycliste, car cette victoire me permet de confirmer ma saison 2013. C’est mon premier succès en « toute catégorie », et franchement, c’est une belle surprise pour moi. Je ne m’attendais pas à ce que cela arrive aussi vite, pas pour l’instant en tout cas. »

Un succès que la jeune athlète a acquis au sprint en bosse, sa spécialité. « J’avais fait deuxième d’une épreuve régionale juste avant, enchaîne-t-elle, et 5ème aussi à Pujols. C’était un premier déclic cette place, car là aussi il y avait un beau plateau. Là encore je ne m’y attendais pas trop, mais c’était aussi une arrivée en côte le genre de profil de course qui me plait. »

Bien partie en 2014, Séverine Éraud ne veut pourtant pas tirer des plans sur la comète et préfère jouer la carte de la prudence. « Les Championnats d’Europe Espoirs ? Interroge-t-elle, je ne sais pas ! Il y a pas mal de course avant cette échéance, et notamment les championnats de France sur route à la fin du mois de juin au Futuroscope. On ne sait qu’elles seront les filles sélectionnées pour l’Europe, pour l’instant. On verra bien à l’issue des France, et surtout ce que cela va donner là-bas. Le chrono ? Je vais le disputer, mais je n’ai encore jamais couru sur une telle distance. J’ai jamais fait un contre-la-montre aussi long et surtout face aux autres Espoirs, et aux Élites. »

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste