Manon-Souyris-accueilManon Souyris qui n’avait pas fait en début de saison « un objectif » de la Coupe de France dames, Drag Bicycles, est d’autant plus fort aise d’avoir obtenu ce trophée qui « démontre une belle saison (de sa part), car j’ai obtenu ce maillot en tout début de saison sur la première manche de la Coupe de France « Drag Bicycles », à Chambéry, et par la suite, j’ai su le défendre jusqu’au bout. Ce succès m’a donné confiance et j’ai su continuer sur ma lancée. La Coupe de France, déclare-t-elle à France Cyclisme, est une épreuve importante, car de grands noms figurent au palmarès de ce trophée comme Audrey Cordon, Christine Majerus qui après l’avoir remportée, a réalisé une belle carrière sur le plan international. Il y a aussi Jeannie Longo. Je tiens aussi à remercier mes coéquipières de la DN du Languedoc-Roussillon, le Boulou. Les filles ont beaucoup travaillé pour moi et le staff aussi. Je n’aurai pas gagné cette Coupe de France sans leur aide et soutien ».

 

Engagée la semaine passée sur la Route de France avec l’Équipe de France dames, la lauréate de la de la Coupe de France « Drag Bicycles » 2015, Manon Souyris a apprécié. « Cela s’est bien passé, il y a eu une bonne ambiance au sein du groupe, on a aidé Fiona Dutriaux qui est allée chercher une cinquième place au sprint, Fanny Leleu s’est classée sixième à la Planche des belles filles. Moi j’étais un peu moins bien qu’en début de saison, mais une course à étapes comme cela d’une semaine c’est toujours bon en terme de confiance  et d’expérience emmagasinées. »

 

 

 

Hervé Bombrun