Pauline Ferrand Prévot et le staff médical de l’Équipe de France qui l’a pris en charge, avancent sur le traitement de sa sciatique qu’il a contrainte à déclarer forfait pour les 1ers Jeux Européens de Bakou lesquels se déroulent actuellement en Azerbaïdjan. «Pauline avait encore des douleurs cette semaine, explique à France Cyclisme, Jacky Maillot, médecin de l’Équipe de France de VTT. Elle a subi un nouveau traitement à Paris, et comme le mal persistait nous avons effectué de nouvelles recherches dans le but d’explorer de nouveaux domaines pour soigner Pauline. »

La double championne du Monde route et cyclo-cross a donc passé de nouveaux examens hier, et en a passé d’autres ce matin. « Elle avait des troubles posturaux qui pouvaient expliquer le caractère rebelle de ses symptômes, mentionne auprès de France Cyclisme, Yvan Clolus, cela a été corrigé de suite, et elle a déjà ressenti de petites améliorations, et se sent surtout mieux. » Ce qui a redonné le sourire à la Champenoise, « qui va reprendre à rouler doucement dans les prochains jours, explique encore Yvan Clolus. Elle prendra sa décision en début de semaine quant à sa participation aux championnats de France sur route de Chantonnay, en ce qui concerne l’épreuve en ligne (NDLR : 25 au 28 juin), car pour le chrono elle n’a pas pu satisfaire bien évidemment à une préparation spécifique, et décidera aussi ensuite de sa participation ou non au Giro. L’idée en fait est une reprise par paliers en juillet. »

 

 

 

 

Hervé Bombrun