Les trois coups de la saison professionnelle en France sonneront comme le veut la tradition ce dimanche à l’occasion du Grand Prix Cycliste La Marseillaise, épreuve qui ouvrira en « prime » le bal de la Coupe de France « PMU ». Ce sera aussi l’occasion pour Jonathan Hivert d’étrenner ses nouvelles couleurs, celle de l’équipe Bretagne Séché Environnement de Manu Hubert. «Je me sens bien dans cette équipe, dit l’ancien vainqueur de la « Marseillaise ». L’ambiance est conviviale, on rigole bien. Il y a une bonne cohésion entre nous malgré le fait que pas mal de nouveaux sont arrivés durant cet inter saison, dont moi. Je m’imaginais un peu ce genre d’ambiance, c’est un peu la même chose que j’ai connue chez Saur-Sojasun, une équipe Bretonne aussi. On sent en plus qu’il y a moyen de progresser, que l’équipe souhaite aller dans cette dynamique, les sponsors aussi après il va falloir que les résultats suivent. Mais ils ont l’air motivé pour miser sur notre équipe, continuer à la développer en tout cas je l’espère. »

Transfuge de la formation Belkin, Jonathan Hivert espère pouvoir apporter sa pierre à l’édifice, lui qui brille souvent en début de saison, sa période faste généralement. « La première course c’est toujours difficile de savoir, dit-il, car on est tous en reprise. Moi, de toute manière, je me concentre sur le début de saison. J’ai passé un bon hiver, bien travaillé. J’aimerais bien marcher au Haut-Var, sur Paris-Nice qui est un objectif pour moi et l’équipe. Il faut avoir après des opportunités, et ensuite savoir les exploiter. » Ce qu’a su faire à plusieurs reprises par le passé ce coureur qui a épinglé –déjà- de belles courses à son palmarès des étapes au Tour d’Andalousie (3 au total), la Klasika Primavera, une étape au Tour de Romandie, du Luxembourg et le classement général final de l’Étoile de Bessèges. « J’ai fait une bonne saison en 2014, explique-t-il encore à France Cyclisme, avec un programme très complet. J’ai bien fini l’année avec un programme sans être trop fatigué. Mais bilan est bon, mais pas exceptionnel, mais j’ai vécu une belle saison chez Belkin. Je pense néanmoins que je peux faire mieux que ça… »

 

 

Hervé Bombrun

 

 

Le calendrier de la Coupe de France « PMU » 2015 :

1er février : Grand Prix cycliste la Marseillaise ; 21 mars : Cholet-Pays de la Loire ; 3 avril : Route Adélie de Vitré ; 5 avril : Paris-Camembert « Le Petit », 16 avril : Grand Prix de Denain-Porte du Hainaut-Valenciennes, 18 avril : Tour du Finistère, 19 avril : Tro Bro Léon ; 26 avril : La Roue Tourangelle-Région Centre- Trophée Harmonie Mutuelle ; 30 mai : Grand Prix de Plumelec-Morbihan ; 31 mai : Boucles de l’Aulne-Châteaulin ; 2 août : La Polynormande ; 6 septembre : Grand Prix de Fourmies-la Voix du Nord ; 13 septembre : Tour du Doubs Conseil Général ; 20 septembre : Grand Prix d’Isbergues- Pas de Calais ; 4 octobre : Tour de Vendée