Alois Charrin

Alois Charrin

Donavan Grondin a cédé son maillot de leader de la Coupe de France « Drag Bicycles » juniors hommes à Alois Charrin, 3de l’édition 2018 de la Classique des Alpes juniors.

 

« C’est sympa d’être le leader de la Coupe de France, je ne vais pas le cacher, maintenant nous n’en sommes qu’à la moitié du chemin puisqu’il reste encore deux manches à disputer. Dont celle de la Vallée de la Trambouze, à Cours-la-Ville. Ce sera une grande fierté de porter ce maillot dans notre région sur cette épreuve qui propose de surcroit une étape contre-la-montre. J’aurai à cœur de bien figurer. Cette Coupe de France peut devenir un objectif pour moi sur la 2partie de la saison. »

 

Un maillot qui n’était un objectif initial pour Alois. « Je venais ici avant tout pour gagner la course, car si on part dans l’état d’esprit de viser le maillot de leader du classement général de la Coupe de France, on peut bloquer la course. Moi je suis là pour faire la course avant tout, après, ce soir j’ai ce maillot et je suis leader provisoire de la Coupe de France, et je ne boude pas mon plaisir. Loin s’en faut. »

 

Un Alois Charrin qui sur cette classique des Alpes Juniors 2017 a joué sur le final la carte de son coéquipier Valentin Paret-Peintre. « J’étais un peu limite sur le final, et j’ai joué la carte de mon coéquipier. J’ai essayé de le propulser dans la dernière bosse afin qu’il puisse boucher l’écart. Elliot Pierre était vraiment fort devant, et en plus, nous avons attaqué dans le Mont du Chat avec un peu de retard. J’ai commencé à cramper sur le final en plus. 3ec’est bien, mais comme sur toutes les courses quand je prends le départ, c’est avant tout pour gagner. Maintenant je vais couper pour le bac, et je vais reprendre sur le Championnat Rhône-Alpes, et je verrai pour la suite de la saison en fonction des éventuelles sélections en Équipe de France ou pas ».

 

Hervé Bombrun