Clara Copponi a bouclé ses années cadettes… par une victoire !

 

Et pas n’importe laquelle, la Provençale a en effet « épinglé » à son palmarès le chrono des Nations-Les Herbiers, épreuve d’une journée référence en chrono en France.

 

« C’était le dernier objectif de la saison avec le Trophée Fenioux sur piste, déclare-t-elle à France Cyclisme. Je suis allée aux Herbiers pas forcément avec l’état d’esprit de gagner, car je me sentais fatiguée avant cette épreuve. Je n’attendais qu’une seule chose couper. » Mais la préparation mise en place par son nouvel entraîneur, Samuel Monnerais, qui gère le Pôle France jeune de Bourges spécialisé en endurance piste et chrono, lui a permis de boucler les dix-sept kilomètres de course avec le meilleur temps à la clé. « Je ne connaissais pas trop le chrono des Nations des Herbiers, mais quand j’ai vu le monde au départ de cette épreuve, j’ai très vite compris son importance », déclare encore Clara, qui au passage en a profité pour faire un « selfie » avec Vasil Kiryienka, le champion du Monde élite 2015.

 

« Je suis depuis deux mois à Bourges, indique la médaillée de bronze des derniers FOJE, et ce Pôle France jeune m’apporte tout ce que j’attendais en terme d’aménagement d’horaire pour mes études, et les entraînements. Je peux rouler sur la piste tous les jours sauf le mercredi et les week-ends. C’est vraiment l’idéal comme lieu. Je ne suis pas déçue de mon choix, et on peut même dire que c’est très bien parti. Mon but en 2016 ce serait de disputer les Championnats d’Europe, du monde et piste juniors. Dans quelle discipline ? J’aime bien l’omnium, la poursuite individuelle et par équipes. »

 

 

Hervé Bombrun