Michel Callot, président de la FFC,  Roland Gilles, Président du Comité d'Organisation Albi 2017 Cycling

Michel Callot, président de la FFC, Roland Gilles, Président du Comité d’Organisation Albi 2017 Cycling

Michel Callot, président de la FFC, a officialisé  au Vélodrome National de Saint Quentin-en-Yvelines, en compagnie de Roland Gilles, Président du Comité d’Organisation Albi 2017 Cycling, l’organisation des Championnats du Monde UCI GranFondo 2017, à Albi, compétitions qui auront lieu du 24 au 27 août.

 

Épreuves qui constituent l’étape ultime pour la quête du maillot irisé pour les coureurs hommes et femmes -19-34 ans, 35-39 ans, 40-44 ans, 45-49 ans, 50-54 ans, 55-59 ans, 60-64 ans, 65 ans-69 ans et + de 70 ans, sélectionnés à l’issue de l’une des quinze épreuves qualificatives mises sur pied sur les cinq continents. L’Albigeoise le week-end passé étant la compétition retenue pour la France.

 

Bénéficiant du soutien de nombreux ambassadeurs tels qu’Alain Prost, Bernard Thévenet, Laurent Jalabert, Stephen Roche, Joop Zoetemelk et Jeannie Longo, ces championnats du Monde UCI GranFondo 2017 devraient accueillir à Albi à la fin de l’été plus de 3000 compétiteurs représentants environ cinquante nations différentes. Une grande fête du cyclisme s’annonce donc, avec pour « écrin exceptionnel » la cité épiscopale et les routes des Bastides.

 

Le comité d’organisation, la ville d’Albi, partie prenante de ces Championnats du Monde UCI GranFondo 2017, ont par ailleurs décidé de donner une dimension supplémentaire à cet événement, en mettant sur pied un grand salon du cycle. Les plus grands fabricants, équipementiers, mais aussi promoteurs et producteurs des spécialités de la région Albigeoise exposeront leur savoir-faire et les toutes dernières technologies répondant ainsi aux attentes des passionnés de cyclisme qui se rendront du 24 au 27 août dans cette belle ville de Midi-Pyrénées.

 

 

Pour de plus amples renseignements :

www. albi2017cycling.com

www.ucigranfondoworldserieuci.ch

 

Hervé Bombrun

crédit photo : Patrick François