Le beau temps était revenu pour l’ultime journée des Championnats du Monde de paracyclisme, à Pietermaritzburg, en Afrique du Sud. Comme les jours précédents pour toutes les épreuves en ligne, l’Alexandra Park a servi de « théâtre » aux concurrents, y compris pour le relais par équipes.

La France a de nouveau brillé à l’occasion de ces compétitions avec une belle médaille de bronze à mettre à l’actif de François Lacroix (C2). « Il faisait partie d’un trio qui s’est détaché, indique Catherine Gastou, responsable du para-cyclisme à la FFC, et obtient sa médaille de bronze au sprint. Dorian Foulon, lui, arrive seul pour la 3e place, en MC5. Il s’est en effet extrait du peloton, et termine cette épreuve derrière le Brésilien Lauro Chaman, qui gagne en solitaire, devant l’Autrichien Wolfgang Eibeck. Katell Alençon, seule représentante femmes au sein de l’équipe de France, ajoute Catherine Gastou, a été moins en réussite. Elle a en effet chuté à deux reprises, mais elle parvient néanmoins à se classer 4e. »

Enfin, pour ce qui du relais par équipes, « il faut noter une bonne cohésion de la part de l’équipe de France, indique Catherine Gastou, mais malgré tout la France se classe 4e, après avoir longtemps fleurté avec le podium. Nos athlètes viennent buter à seulement une seconde du podium et de l’Allemagne qui s’est emparé du bronze. Le bilan de l’équipe de France, avec sept coureurs engagés sur ce Championnats du Monde, est d’un titre et de deux médailles de bronze. La France enfin termine 14e au classement par équipes sur ces Championnats sur 34e participantes. »

 

 

 

France Cyclisme