Route – Championnats du Monde – Bergen - Juniors hommes – Antoine Raugel

Route – Championnats du Monde – Bergen – Juniors hommes – Antoine Raugel

Champion de France juniors 2017, Antoine Raugel a pris la 16e place de cette épreuve.

 

Une course qui a été entachée pour lui par une crevaison survenue au pire des instants. « Je crève dans l’avant-dernier tour à l’entrée du secteur pavé, indiquait-il. Cela m’a énormément coûté. J’ai changé la roue, et je suis rentré dans le trafic. Mais j’ai laissé deux cartouches pour rentrer absolument au pied de la première bosse, et là devant cela a vissé. Et j’ai dû remettre un coup de gaz afin de ne pas sauter ». Mais l’Alsacien s’est accroché… et a retrouvé un semblant de couleurs. « Je me suis un peu refait la cerise entre les difficultés du parcours de ces Championnats du Monde, poursuit-il, et dans l’ultime ascension, j’étais bien encore, juste que je sentais qu’il me manquait cette cartouche pour être avec les meilleurs, essayer d’attaquer un coup, ou faire quelque chose ».

 

Le petit truc pour faire le jump, la différence. « Au final, certes, je suis encore là, et j’arrive pour le sprint pour avec Mathis, j’ai pu le faire. Mais il m’a manqué quelque chose à cause du double effort effectué qui m’aurait permis d’être davantage lucide, mieux placé dans le final et donc pouvoir réaliser sur le sprint avec de la fraîcheur, ce qui fait généralement ma force. Là, cela m’a fait défaut. Je suis triste car j’avais les mêmes jambes qu’aux Championnats de France. Je n’ai pas de difficulté à me placer, je suis parvenu à éviter les chutes, j’avais la même lucidité, les mêmes jambes qu’à Saint Amand-Montrond. J’étais même physiquement encore mieux. C’est rageant, mais ce sont les aléas de la course il y en aura d’autres, mais c’est dommage aussi pour l’équipe aussi. »

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon