Sylvain Chavanel a remporté sur ses routes, au Futuroscope, son sixième titre de champion de France contre-la-montre, un record qu’il porte encore un peu plus haut.

 

Le coureur d’Iam cycling a devancé Anthony Roux (FDJ.fr) et Maxime Bouet (Ag2r la Mondiale).

 

« Je suis fier de ce que je fais, déclarait après sa victoire Chavanel. Il y en a certains qui vont encore dire que ce n’est qu’un « titre » contre la montre, mais ici j’étais chez moi, et ce n’était pas forcément simple. J’étais devant ma famille, mes amis, mes supporters et cela donnait un petit surcroît de pression. »

 

Mais il a su vite l’enlever pour filer vers le succès, puisqu’il a été en tête à tous les pointages intermédiaires.

 

« J’ai pris énormément de plaisir à gagner ce titre, insistait Chavanel, courir sur mes routes d’entraînement était extraordinaire. C’est passé vite, c’était fantastique. J’ai pris mon pied malgré la pluie qui est venue s’inviter en fin de parcours, d’ailleurs souvent il a plu pour moi sur ces derniers championnats de France, mais ici cela glissait pas mal. Les gens ont pu voir en tout cas que la région où je réside n’est pas forcément plate. »

 

Concernant ses intentions à venir, sur la course en ligne dimanche, il ajoutait. « L’an passé je visais le doublé à Lannilis, le parcours de l’épreuve en ligne était plus dans mes cordes. Là, je pense que les équipes des grands sprinters français vont tout faire pour que cela arrive groupé, moi une chose est certaine, je n’aurais pas le poids de la course. » Une manière de chasser la pression ?

 

 

Hervé Bombrun
@Lafrancecycliste