Bradley Wiggins qui devrait disputer les championnats du Monde sur piste en 2015, sur le vélodrome National de Saint Quentin en Yvelines en poursuite individuelle, enchaînera ensuite avec les classiques Flandriennes, avec pour objectif principal Paris-Roubaix, et tentera de battre le record de l’heure de Jens Voigt (51, 115km) sur le vélodrome de Londres cinq à six semaines après la grande classique pavée du Nord. Mais avant ce joli programme qui l’attend l’an prochain, le Britannique a détrôné cet après-midi le rouleur Allemand Tony Martin de son « titre » de champion du Monde de contre la montre professionnel. Champion Olympique de 2012 et vainqueur du Tour cette même saison, le Britannique de Sky a écrasé le chrono de Ponferrada et décroche son premier titre de champion du Monde sur la route… devant donc Tony Martin et le prometteur rouleur néerlandais Tom Dumoulin. Cette compétition mettait un terme aux chronos individuels de ce mondial 2014 et qui a vu Sylvain Chavanel se classer dix-septième et Jérôme Coppel prendre la vingt-cinquième place. « Je savais que la première partie ne me conviendrait pas, déclarait ce dernier à ffc.fr. La deuxième partie plus pentue m’allait mieux, mais c’était court dix kilomètres seulement. Je suis en tout cas content de retrouver l’équipe de France, un staff que j’ai côtoyé pendant cinq années. C’est toujours un honneur pour moi de porter le maillot de l’équipe de France. » Sylvain Chavanel est dans la même réflexion. « Je ne veux pas faire l’impasse sur cette course, disait-il, car je suis champion de France et décliner la sélection pour le mondial ne serait pas un bon exemple à donner à la jeune génération. Je me dois d’être là, après je me sentis ici comme aux championnats de France. J’avais des crampes dans la fin du parcours, mais comme toujours j’ai donné le maximum pour honorer cette sélection au mondial du chrono. Mais à croire que je suis abonné à ces places-là aux championnats du Monde….»Hervé Bombrun @Lafrancecycliste