Juliette Labous a du tempérament !

 

Elle a aussi de belles qualités qu’elle a exposées une semaine durant, entre le contre-la-montre et l’épreuve en ligne, des Championnats du Monde sur route de Richmond, en Virginie. 5e du chrono, et « déçue », cette juniors 1 avait reporté ses ambitions sur l’épreuve en ligne, agrémentée de deux bosses pavées.

 

Elle a joint le geste à la parole. Et avec la manière sur une épreuve qui n’a pas eu droit au faisceau télé. Dommage, car le spectacle était beau, avec deux concurrentes US en tête, Dygert et White, accompagnées de Skalniak (Pol) et Labous, donc. « Je suis satisfait de la course des filles, déclarait à France Cyclisme, Julien Guiborel, entraîneur national des juniors dames à la FFC. Mais déçu car le résultat obtenu ne reflète pas la course effectuée par Juliette Labous.

 

Thyphaigne et Marion avaient pour mission d’animer le début de course. Marion a attaqué, Thyphaigne a essayé. Maëlle était un peu juste pour se retrouver devant en compagnie de Juliette. Et sur la fin de course, la toute dernière montée pavée, Juliette a manqué d’énergie pour aller chercher le podium. Elle a eu du mal à tenir la Polonaise et White, de toute manière les deux concurrentes US étaient au-dessus de toutes les autres filles. Juliette a perdu le podium à deux kilomètres environ de la ligne d’arrivée, et c’est frustrant… »

 

 

Hervé Bombrun