Après une première journée Australienne, le « vent » a tourné en faveur de l’Allemagne lors du deuxième acte des championnats du Monde sur route de Ponferrada, pour les chronos Espoirs et dames. C’est en effet Lisa Brennauer qui après que Lennard Kamna ait ouvert le « bal » en matinée, a inscrit son nom au palmarès de l’épreuve élites dames… fortement arrosée quand les deux premières du mondial 2013 ont terminé leur parcours, à savoir la néo-zélandaise Linda Villmusen et la néerlandaise Ellen Van Dijk. Le temps en Castille et Léon a viré en quelques secondes pour passer du soleil à une averse de type tropicale… version pluie froide et drue ! Un tournant de la course sans doute… avec sur le podium aux côtés de Brennauer l’Ukrainienne Anna Solovey et Evelyn Stevens. Audrey Cordon, qui avait fêté son 25ème anniversaire la veille de cette épreuve, se classe quant à elle vingt-troisième. « Je n’étais pas bien, et je n’ai pas d’excuse à faire valoir c’est juste que j’en ai assez d’être ainsi dans le cadre des championnats du Monde. C’en est à un tel point que je me demande même si l’an prochain, je vais disputer cette épreuve. Le staff de l’équipe de France a fait un bon boulot, nous a super bien choyées, mais c’était un jour sans pour moi. » 36ème Aude Biannic, qui l’an prochain rejoindra les rangs de Poitou Charentes Futuroscope 86, a connu la même mésaventure que sa coéquipière d’un jour. « Je n’étais pas bien un jour sans, confie-t-elle à ffc.fr. Et sur un circuit comme celui-ci, quand on connaît un jour sans comme j’ai connu, cela ne passe pas vite ! Mais je veux positiver, me dire que cette expérience était bonne à prendre et qu’elle me servira pour l’avenir. »Hervé Bombrun @Lafrancecycliste