AUDE-BIANNIC1_1-(002)

Aude Biannic
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Ah ce premier tour ! C’est celui qui a causé des soucis jusqu’à présent à tous les membres de l’équipe de France ayant disputé les championnats du Monde à Richmond. « Audrey et Aude ont eu toutes les deux du mal à se « mettre dedans », indiquait Sandrine Guirronnet, entraîneur national, et toutes les deux font un beau deuxième tour ! » Analyse partagée par la sociétaire de Poitou-Charentes Futuroscope 86. « Je n’étais pas bien sur le 1er tour, indique en effet, Aude Biannic, et puis j’ai retrouvé plus de force sur le second, ajoutait Aude, 27e de ce mondial.

 

Sur un tel parcours il faut envoyer du braquet et rouler en force, mais de toute manière quand on perd du temps sur un chrono il est difficile ensuite de le rattraper. J’ai pris mes marques sur le plan international dans le chrono. Je ne savais pas trop où j’allais avant cette course. Je pense maintenant que cet effort effectué en milieu de semaine va me servir pour la course en ligne, car il y a eu le voyage, le décalage horaire à absorber ».

 

 

Hervé Bombrun