Les Championnats d’Europe route reviennent en France. Ils auront lieu du 14 au 18 septembre prochain, à Nice et Monaco. La dernière fois que la France avait accueilli les « Europe », c’était à Apremont en 2001, à l’époque Samuel Dumoulin, Jérôme Pineau étaient dans le peloton Espoirs ! Quinze ans plus tard, la France, va recevoir cette épreuve, et grande première les pros seront au départ, une volonté affichée depuis des années par le président de l’UEC, David Lappartient.

La course risque d’être en plus de toute beauté, comme le souligne Yannick Talabardon, assistant-sportif chez ASO, qui a aidé François Lemarchand au traçage des parcours pour cette compétition qui d’ores et déjà fait saliver. « Le chrono partira du stade du club de football de Nice, l’Allianz Arena, et l’arrivée sera aussi jugée à cet endroit. Les coureurs vont traverser le Var, et feront un aller-retour en fonction des catégories plus ou moins long. Ce sera un parcours tout plat pour rouleurs. » Les « jeunes » et les dames eux partiront de Monaco », et le « parcours empruntera la moyenne corniche, par le col d’Eze et ils fileront ensuite sur la ligne d’arrivée. » Reste l’épreuve pro, et là c’est du costaud déjà avec le kilométrage proposé : plus de 200 kilomètres ! «Le circuit part de Monaco, on va chercher la ligne d’arrivée à Nice, les coureurs vont ensuite monter la moyenne corniche, ils feront ensuite quatre grands tours avec l’ascension du col d’Èze, suivis de cinq petits tours avec l’ascension du col des 4 chemins. Il n’y aura pas un mètre de plat sur cette épreuve, et en dénivelé cela vaudra bien une bonne étape de montagne ».

 

 

Hervé Bombrun