WAREN-BARGUILjpg

Warren Barguil
Crédit photo FFC – Patrick Pichon

Warren Barguil connaît la Franche-Comté pour avoir porté durant sa carrière amateurs le maillot du CC Etupes.

 

La ville de Vesoul ne lui est pas « étrangère » non plus, « du tout que j’étais au club, j’avais un copain, Lucas Vincent, qui habitait cette ville, indique à France Cyclisme, le coureur de Giant Alpecin. Je ne connais pas le parcours en revanche, mais on m’en a dit que du bien. C’est dur, j’espère que je vais être en forme à cette période, et que la chance sera de mon côté.

Je sais qu’il faut avoir beaucoup de chance sur cette course. »

 

Homme de circuit, le Breton a d’ailleurs donné des gages de ses qualités pour les épreuves de ce type, puisqu’il s’est classé 4e l’an passé à Chantonnay. « J’espère que la chance sera de mon côté cette année, insiste-t-il. Un titre de champion de France me fait rêver, même en étant seul, je me dis que c’est possible. L’an passé j’étais dans une situation identique, j’ai pesé sur la course, je fais 4e, et avec Thomas Voëckler nous nous faisons rattraper par très loin de l’arrivée. Je pense qu’il y a des coups à jouer sur les championnats, si je suis bien, si je roule intelligemment et que j’ai de la chance, il y a des possibilités ».

 

Hervé Bombrun