Jade Wiel a paru ému sur le podium des Championnats de France sur route à la Haye-Fouassière, et pourtant cette place sur le podium, malgré ses 19 ans, elle connaît ! Double championne de France des juniors de cyclo-cross, championne de France du chrono l’an passé dans cette discipline…. elle n’avait jamais remporté jusque-là le titre sur une épreuve en ligne. C’est chose faite, et en plus en guise de première, elle s’est offert le graal avec le titre élite, dès sa première saison chez les grandes ! Chapeau. Son équipe FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope a d’ailleurs couru à la perfection dans le vignoble des Pays-de-la-Loire. La première à intégrer la première échappée fut Marie Le Net, médaillée d’argent des Championnats du Monde juniors, l’an passé, à Innsbruck, et qui a longtemps ouvert la route en compagnie de Léna Gérault (Auvergne-Rhône-Alpes). La chaleur plus le cadenas mis sur le peloton par la FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope donnait l’impression d’avoir eu raison des favorites ne portant pas pavillon de cette formation. Il fut débloqué par une attaque de Valentine Fortin (DN BioFrais Saint Julien en Genevois), qui fut de suite contrée par… Jade Wiel ! Cette dernière fut la seule par la suite à réaliser la jonction sur le duo Le Net-Gérault, à bout de force cette dernière lâchait prise, et laissait filer les filles de Stephan Delcourt. L’écart grimpait, pour culminer à plus de deux minutes. Ce fut le moment choisi par Aude Biannic de sonner le tocsin avant que la messe ne soit dite. Victorie Guilman pris dès lors la roue de son ex-coéquipière. Championne sortante, Biannic se laissait alors dans un grand chrono individuel… et réalisé la jonction avec les deux échappées en toute fin de course. Mais la loi du nombre ont eu raison de ses nerfs, et au final, Jade Wiel s’imposait au sprint devant sa coéquipière Victorie Guilman et la Bretonne de la Movistar. « Je me sens heureuse de cette victoire, ce sont des moments qui passent super vite, donc je veux savourer chaque instant qui va passer. Je sais que je vais vivre une belle année en tricolore. Ce titre est une joie collective, c’était notre objectif avec FDJ-Nouvelle Auquitaine-Futuroscope, de ramener le maillot à la maison. Là, c’est moi, mais cela aurait pu aussi tomber sur les épaules d’une autre. C’est juste grandiose. Je remercie d’ailleurs chacune de mes coéquipières. »

 

Hervé Bombrun