Victorie Guilman, 2e(FDJ-Nouvelle Aquitaine Futuroscope)

« On devait être offensives cette année du fait qu’au sein de l’effectif nous ne comptions pas de sprinteuses. Chacune d’entre nous avait sa chance, il n’y avait pas de leadere de désignée. Tout le monde devait participer. On avait un gros collectif, il fallait être présent dès le début et mettre les individualités en difficulté par rapport à notre collectif. On a été présent dès la première échappée avec Marie Le Net. Ce qui comptait c’était ramener le maillot au sein de l’équipe. Ma place ce n’est pas très important, ce qui est super c’est que Jade soit sacrée Championne de France. C’est le plus important pour nous. Je savais qu’elle allait gagner au sprint, je lui ai dit à cinq kilomètres de l’arrivée. Elle est toute jeune (NDRL : 20 ans), et elle a tout l’avenir devant elle. Je regrette que Aude ait roulé seule, mais elle était vraiment toute forte. Si j’avais pu l’aider quand on était toutes les quatre devant, mais je ne pouvais pas le faire ».

 

 

 

Hervé Bombrun