Vesoul-2016-VICHOT4_1Un Franc-Comtois a pris la place d’un autre, qui était annoncé comme le grand favori des Championnats de France sur route 2016 à Vesoul.

 

En l’occurrence, Thibaut Pinot… a été remplacé dans le rôle de la « vedette » Franc-Comtoise par Arthur Vichot, qui reprend du service avec le maillot tricolore trois ans après l’avoir enfilé une première fois du côté de Lannilis.

 

« C’est le plus beau jour de ma vie de sportif, ma plus belle victoire. C’est magique, grandiose, extraordinaire. J’habite ici, à 40 kilomètres de Vesoul. Il y avait toute ma famille au bord de la route, mes amis. » Lesquels avaient installé leur stand juste en face des parents de Thibaut Thibaut, ce qui obligea Gilles Da Costa, président du comité Régional de Franche-Comté, à aller faire un coucou aux uns et autres avant de prendre place tranquillement dans la bosse des 4 sapins.

 

« Gagner une 1ère fois c’est une chance, une 2e c’est énorme. J’avais un ascendant psychologique sur Tony et Alexis dans le final, du fait que j’avais déjà remporté cette course. Quand Tony a attaqué et que Alexis a tenté de faire une cassure, je lui ai dit « c’est à toi d’y aller ». Le maillot moi je l’avais déjà eu. Je savais que si j’attaquais mon sprint aux deux cent cinquante mètres, avec en plus tout ce que j’avais en tête, j’allais être imbattable ».

 

Ce fut le cas. « Maintenant ce que j’espère c’est de pouvoir évoluer à mon niveau avec ce deuxième maillot de Champion de France, indiquait le coureur de Marc Madiot. Que je ne connaitrais pas les mêmes galères qu’en 2014-2015, avec une tendinite au genou, une fracture de la clavicule et un virus. J’avais fait 3e de Paris-Nice, et ensuite il y a eu tous ces soucis, cela m’a cassé un peu le moral. Je me voyais aller au bout de mes deux ans de vélo parfois, et arrêter, car ce n’est pas ma conception du cyclisme que de galérer, ne pas pouvoir faire la course. Ce qui m’a permis de tenir c’est mon entourage, ma copine, ma famille, mes amis et une personne comme Jacky Maillot. Ce sont eux qui m’ont apporté cette forme d’équilibre dans les moments difficiles que j’ai traversés, tout comme l’équipe de la FDJ qui m’a toujours soutenu ».

 

Arthur aujourd’hui les a remboursés en « or » massif…

 

 

Vesoul-2016-PODIUM_1

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon