Charlotte Bravard - Championnats de France – Épreuve en ligne – Saint-Omer – Élite dames

Charlotte Bravard – Championnats de France – Épreuve en ligne – Saint-Omer – Élite dames

Saint-Omer, Saint Amand-les-Eaux ! Le point commun entre ces deux lieux ? Un succès des filles de l’équipe FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope, groupe a en entre changé de noms de sponsors puisque depuis cette année il est soutenu par la loterie nationale. Marion Rousse n’est donc plus la dernière fille de cette structure à avoir gagné les France avec cette structure. Une autre sociétaire de ce groupe sportif lui a succédé en faisant gagner le maillot de l’unique équipe professionnelle française sur les Championnats de France sur route élite dames.

Un groupe FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope qui a pris de l’ampleur cette année avec l’arrivée de coéquipières  étrangères qui ont su insuffler à tous les étages une nouvelle philosophie, une culture du haut-niveau encore plus prononcée et de la gagne.

 

Une équipe aussi qui s’est étoffée sur le plan humain et technique, ce qui fait toute la différence… et pas seulement sur le plan national.


Mais c’est celui-ci qui importe aujourd’hui, et la vedette a été tenue par Charlotte Bravard qui a pris la lumière sur elle, tout en prenant soin à chaque fois de la ramener sur le groupe FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope. « Je ne me rends pas compte de ce qui m’arrive, de ce que je viens de réaliser. Je voulais, on voulait vraiment toute que le maillot soit dans l’équipe au soir de ces Championnats de France. C’est chose faite, c’est super. J’avais la pression sur les épaules car j’étais la seule de l’équipe dans le final. Je ne devais pas me louper, car je savais que l’on comptait sur moi. Je ne voulais pas décevoir. C’est mon premier titre de Championne de France, un maillot bleu-blanc-rouge c’est super et peut-être que ce sera le seul de ma carrière. Qui sait ? Je n’ai pas trop roulé aussi dans le final car derrière il y avait Victorie  Guilmain, ma coéquipière qui pouvait éventuellement rentrer ». Un coup parfait pour les FDJ-Nouvelle Aquitaine- Futuroscope. Le coup gagnant !

Un maillot après lequel court Amélie Rivat-Mas (Lares-Waowdeals-Cycling Team) depuis des années, et donc forcément 2017, n’est pas encore la bonne ! « Je suis forcément déçue, disait-elle. Je ne compte plus mes places sur le podium des Championnats de France route. C’est ma plus grosse déception au soir d’un Championnat de France car je me rends compte que je suis vraiment passée à côté aujourd’hui ».

 

Un sentiment qui était moindre chez Marjolaine Bazin (SAS Macogep). « On est parti derrière Charlotte Bravard et Fanny Zambon, Amélie et moi, et quand on est rentré devant, on a vu que Charlotte avait pour consigne de ne pas trop rouler, avec Amélie nous avons effectué beaucoup d’efforts. Moi je savais que le sprint n’était pas ma plus grande qualité, alors j’ai tenté de faire le forcing sur le final. Mais Amélie et surtout Charlotte sont parvenues à me déborder ».

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon

 

PODIUM ELITE DAMES - Championnats de France route - St-Omer

PODIUM ELITE DAMES – Championnats de France route – St-Omer