Champion de France 2018 – Anthony Roux

Sprint il y a eu finalement ! Mais pas massif !

Le titre de Champion de France sur route professionnel s’est joué en petit comité, et c’est Anthony Roux qui s’impose devant Julian Alaphilippe et Anthony Turgis.

 

Une course folle, débridée qui a pris des tours, et aussi des tours de chauffe pour les coureurs, de sacrés courageux, étouffés toute la journée dans le « four » de Mantes-la-Jolie.

 

La course a été mouvementée dès le départ, mais s’est vraiment emballée dans le final avec l’attaque en solitaire lors du dernier tour de Rudy Molard qui pouvait espérer en tricolore. Julian Alaphilippe avait également des envies de la sorte, et c’est lui qui a fait le jump du peloton jusqu’au vainqueur d’étape sur les routes de Paris-Nice 2018. Mais chez Groupama-FDJ, un coureur en cache toujours un autre, et Anthony Roux a fait la jonction en tête. Il fut le premier à recoller, puis ensuite arrivèrent Anthony Turgis, Pierre Latour et Guillaume Martin. Il était alors dit que ce titre se jouerait à six, et c’est Anthony Turgis qui a tenté le coup de force dans le final, reprenant Guillaume Martin. Anthony Turgis a tenté d’anticiper, de suspendre le reste du groupe, mais il est peut-être parti un poil trop tôt, et au final, c’est Anthony Roux qui a refait le même coup de force qu’il a fait voici quelques semaines sur les routes du Tour d’Occitanie devant Alejandro Valverde. Mais là il avait le maillot tricolore au bout de l’effort. « Je n’y crois pas tellement cela fait des années que je tourne autour du maillot sur le chrono, disait le Lorrain installé désormais dans le Var. Aujourd’hui les choses ont joué en ma faveur. Mais quelle équipe nous avons eu, nous avons effectué la course parfaite. Si Julian ne rentre pas, Rudy va au bout. J’avais aussi fait le choix du bon braquet et mettant un 44 x56. Mais sur le sprint l’effort a été violent ». Un effort qui lui a permis de devenir Champion de France !

 

 

Hervé Bombrun

Crédit photo FFC – Patrick Pichon