Chpts-france-avenir-depart_1-juniors-dames

Crédit photo – FFC Patrick Pichon

La prime à l’attaque a été récompensée ! Pauline Corbet aux-avants poste du championnat de France dames très tôt, n’a pas baissé les bras quand « (son) échappée a été reprise par le peloton, je suis repartie de suite de l’avant, indique-t-elle.

 

« Les consignes qui m’avaient été données étaient d’aider Maëlle Grossetête, c’est la raison pour laquelle je me suis projetée très vite devant. Quand on a été reprise, j’ai de nouveau ma chance. J’avais l’occasion de faire un podium. Je comptais jusque là deux quatrièmes places aux championnats de France de course aux points. J’étais donc un frustré. Enfin je suis sur le podium d’un championnat de France », soulignait cette jeune fille du Rhône-Alpes qui pratique le cyclisme depuis 11 ans, sport qui lui a été conseillé par sa mère !

 

Gladys Verhulst s’estime elle aussi un peu comme une « invitée » surprise de ce France avenir juniors dames 2015. « On ne m’attendait pas trop, c’était plus Pauline Clouard qui avait le statut de leader au sein de l’équipe de Normandie. Moi, j’ai tenté ma chance avec Pauline. On montait les bosses au train dans le but de ne pas exploser, et après on embrayait sur les endroits du parcours où c’était possible afin de ne pas être reprises par le peloton dans le final. Je suis très fière d’offrir au comité de Normandie sa première médaille sur ces championnats de France 2015.

 

Je dédie ma performance à mon papa. Quand je suis arrivée ici, et que j’avais vu le parcours je me suis dit « ouah, le chantier ! » Mais je suis restée motivée car sur un championnat comme c’est une course d’un jour tout peut arriver… »

 

 

Chpt-france-avenri-2015-PODIUM1_1-juniors-dames

Crédit photo – FFC Patrick Pichon

 

 

Hervé Bombrun