chpt-france-avenir-2015 FOURNIER_1

Marc Fournier
Crédit photo – FFC Patrick Pichon

Marc Fournier a eu le temps de passer par tous les sentiments, et puis à deux concurrents de la fin des championnats de France du contre-la-montre Espoirs 2015, aux Pieux, Rémi Cavagna lui enlevé tout espoir de titre.

 

Le rouleur Auvergnat a été plus vite que son concurrent de Picardie, qui lui a repris trente-cinq secondes sur l’ensemble du parcours.

 

« J’ai fait ce chrono dans le but de fignoler ma préparation en vue de l’épreuve en ligne de dimanche, expliquait Marc Fournier. Je fais deuxième en tombant sur un spécialiste du chrono, Rémi Cavagna. Mais j’ai vu sur cette épreuve que j’étais en forme, indiquait le champion d’Europe poursuite. J’ai fait un bon chrono, et je me dis, là maintenant, vivement dimanche ».

 

 

 

 

 

 

 

 

chpt-de-france-avenir-2015-PEETERS_1

Nans Peters
Crédit photo – FFC Patrick Pichon

Troisième l’an passé de ces France chrono… Nans Peters a retrouvé cette place dans le Cotentin. « Il faut parfois même être moins régulier que je le suis, et gagner au moins une fois un champion de France, déclarait le récent quatrième du Tour de l’Ain sous le maillot de l’équipe de France.

 

Je n’avais pas de super jambes au départ, et après j’ai vu sur le premier inter que j’étais qu’à huit secondes de Marc. Je me suis débloquée et j’ai fini fort. Mais les chronos courts ne me conviennent jamais. Je n’avais pas trop travaillé le chrono ces dernières semaines, plus le coup de pédale de la montagne en prévision des Tours de l’Ain et de l’Avenir. »

 

Une épreuve dont il prendra part à partir de samedi sous le maillot de l’Équipe de France. « Le prologue peut me convenir, dit-il, car il est assez dur. Je verrai tout cela demain sur place. L’Équipe de France a un bon fond de jeu, et nous avons des moyens de tirer notre épingle du jeu, en faisant ou tenant des coups comme je l’ai fait sur les routes du Tour de l’Ain. »

 

 

 

chpt-france-avenir-2015-PODIUM-CLM-ESP1_1

 

 

Hervé Bombrun