chpt-france-avenir-2015 CAVAGNA_1

Rémi Cavagna
Crédit photo – FFC Patrick Pichon

Enfin ! Rémi Cavagna le tient son premier titre de champion de France du contre-la-Montre.

 

Catalogué rouleur depuis ses années juniors, avec notamment une médaille de bronze lors des championnats d’Europe 2013, le coureur Auvergnat n’avait pas encore connu les honneurs d’un titre national.

 

« Je me connais plus désormais, et j’arrive mieux à gérer mes efforts, même si parfois au début des chronos je reste encore un peu « impulsif ». J’ai réussi à accélérer, ici, sur la deuxième partie du circuit. Les France chrono sont chaque année de toute manière mon objectif, je l’attendais ce titre, et je suis super content. »

 

Arrivé à son but initial, Rémi Cavagna qui débutera à la rentrée prochaine une deuxième année en droit, veut maintenant bonifier ses qualités sur les épreuves en ligne.

 

« J’ai aussi des choses à prouver sur les épreuves en ligne, dit-il. Je dois m’améliorer dans mon placement en course, dans le fait de rester en tête de peloton à frotter, en technique de course. Et surtout rester concentré. On dit souvent par rapport à mes qualités, Cavagna oui mais… Je dois donc progresser dans ce domaine, sans oublier mes qualités de rouleur. » Comme pourrait-il en être le cas, lui qui s’astreint à raison « d’une à deux fois par semaines, des sorties avec son vélo de chrono. J’ai fait aussi une grosse semaine de préparation avant ces France Avenir 2015 des Pieux, en tapant pas mal de dedans. J’ai fait pendant une semaine pas mal de sorties, notamment en bi quotidien. » Un vrai travail de précision que Rémi veut coupler pourquoi pas avec la piste.

 

« J’ai fait des tests à SQY cette année, et la piste m’a plu. J’ai bien aimé. Je me dis pourquoi pas disputer quelques courses cet hiver. Je sais que je me sentais mieux lorsque plus jeune je faisais des efforts sur la piste et sur la route. Pourquoi pas aussi disputer des épreuves en peloton sur les vélodromes comme les courses aux points, car ainsi cela nus oblige à frotter, à courir placé… » Une bonne école pour la route, donc, et les épreuves en ligne domaine dans lequel Rémi Cavagna veut désormais faire ses preuves.

 

 

Hervé Bombrun