Triple médaillé sur les Championnats du Monde sur piste juniors disputés la semaine passée, en Allemagne, sur la piste de Francfort, avec la médaille d’argent la poursuite par équipes, et record du monde pendant pendant quelques heures, puis le même métal en course aux points et, enfin le bronze, sur l’américaine, Kévin Vauquelin, champion de France du contre-la-montre l’an passé à Plougastel-Doualas, n’est pas reparti sans maillot cette année des Championnats de France de l’Avenir disputés à Beauvais, puisqu’il s’est imposé au sprint lors de l’épreuve en ligne juniors devant son compagnon d’échappée Thibaut d’Hervez, les deux hommes ayant fait le break à l’occasion de cette épreuve haletante de bout en bout, sur laquelle les échappées n’ont jamais réussi à prendre le large, sauf dans le money-time, donc. « Je n’étais pas bien en début de course, j’ai même pensé à un moment donner abandonner, déclarait au micro de Damien Martin, Kévin Vauquelin, puis s’est revenu petit à petit, et dans les bosses au fil des kilomètres je me sentais de mieux, et sur le final je parviens à m’échapper en compagnie de Thibaut d’Hervez ». Sur cette course, la Normandie a été contrainte de prendre la barre quand un grand coup se forma sans un seul de ses représentants. « On a tous pris la barre, disait-il encore, j’ai même roulé, on avait aussi une belle carte au sein de notre équipe avec Hugo Toumire. Nous avons réussi à rétablir la situation ». Le final allait-être la partition de Kevin Vauquelin qui a joué au poker dans le final avec le Breton Thibault d’Hervez. « « Ce n’était pas facile la fin de course, je n’étais pas sûr de ma pointe de vitesse, disait le champion de France 2019, juniors hommes. J’ai lancé de loin, et quand Thibaut revient sur la fin, j’ai réussi à donner le dernier coup de rein. » Celui du vainqueur.

 

 

 

Hervé Bombrun