Et dire que Alexys Brunel n’a que quatre années de pratique du cyclisme derrière lui ! Mais en quatre ans, le Nordiste, licencié au début de sa carrière dans les Hauts de France, puis depuis deux saisons au sein de ce superbe club formateur qu’est le CC Etupes-le Doubs Pays de Montbéliard, a su étoffer son palmarès notamment dans l’épreuve de vérité qu’est le contre-la-montre.

 

Le gamin a débuté son festival en 2016 à Plumelec dans le cadre des Championnats d’Europe, où il s’était emparé du maillot de Champion d’Europe. L’an passé, il a ajouté de nouvelles couleurs à sa panoplie dans à Saint Amand-Montrond en remportant le titre Espoirs, et cette année c’est la tunique amateurs qui est venue embellir son armoire, avec un treizième temps au classement scratch, ce qui laisse imaginer les possibilités de ce gamin mis en, « couveuse » chez Groupama-FDJ, avec comme entraîneur Nicolas Boisson. « C’était un peu plus compliqué pour moi ce mois-ci, expliquait Alexys, qui espère réediter son exploit dans quelques semaines à l’occasion des Championnats d’Europe Espoirs du contre-la-montre à Zlin.

 

« Je me suis remis en question, notamment à l’entraînement, et avec Nicolas Boisson qui est entraîneur au sein de l’équipe Groupama-FDJ, nous avons bien bossé, mais pas forcément le chrono cette année comme nous l’avions fait l’an passé. Je tiens à remercier mon entraîneur. Ce chrono nous l’avons préparé en fonction du calendrier. Je suis champion de France Espoirs et amateurs du chrono, les couleurs sont les mêmes, mais ce maillot « amateurs » ne possède pas la même valeur que celui des U23, car ici j’ai battu (NDRL : le podium est complété par Romain Bacon (CC Nogent-sur-Oise), et Sébastien Fournet-Fayard (VC Cournon d’Auvergne-Pro Immo), des coureurs plus âgés que moi, des ex-pros, je courais aussi avec les pros, des coureurs qui sont beaucoup plus âgés que moi, qui ne sois que Espoirs deuxième année… ».

 

Hervé Bombrun

Photos FFC – Patrick Pichon