chpt-france-route-elite-hommes-GALLOPIN_1

Tony Gallopin
Photo FFC – Patrick Pichon

Tony Gallopin a progressé d’une place ! 3ème en 2013 à Lannilis derrière Arthur Vichot et Sylvain Chavanel, il s’est emparé cette année de la médaille d’argent ! 

 

« Le final était tendu avec des costauds partis devant, et il fallait boucher le trou, expliquait le maillot jaune du Tour 2014. Il ne fallait pas laisser les faire les Cofidis qui ont fait une grande course, et anticiper pour ma part si je ne voulais pas que ma fin de course se termine « au petit bonheur, la chance ».

 

Je ne devais pas attendre les trois cents derniers mètres pour bouger car face à Nacer, il n’y aurait rien eu à faire. Je voulais donc anticiper à la borne. Romain Bardet m’a précédé. Je l’ai contré et Steven a pris ma roue… » La chance de Tony de gagner l’or s’envolait. « La chute de Nacer, je ne l’ai pas vue, j’étais derrière, indique le coureur de Lotto-Soudal. Les Cofidis étaient en tout cas très fort, ils ont parfaitement contrôlé la course car sur le final nous n’étions plus nombreux à jouer la gagne. Une petite dizaine. Je suis en tout cas que Steven gagne, je le connais un peu. Mais aussi pour l’équipe de Stéphane Javalet car cet homme, son staff, cette équipe fait beaucoup en faveur du cyclisme et je suis heureux de leur réussite aujourd’hui, même si je suis déçu car lorsqu’on vient sur un championnat c’est pour gagner ! »

Gagner, Sylvain Chavanel en avait lui aussi l’intention et les moyens, ces deux podiums cette semaine, 3ème du chrono, et 2ème de l’épreuve en ligne, le prouvent.

 

« Ici, il y a avait des gars beaucoup plus rapides que moi au sprint. J’ai en tout cas une pensée pour Nacer Bouhanni qui avait la victoire dans les jambes. Il faut aussi souligner le gros travail qu’a effectué l’équipe Cofidis en sa faveur. Je n’ai pas voulu attaquer trop tôt car ici le parcours est très dur, et ajouté à la chaleur, j’aurai pu le payer cash. J’ai donc fait ma course en fonction de Cofidis qui avait annoncé la couleur, et avait pour ambition de gagner ce championnat de France ».

 

 

Hervé Bombrun


Championnats de France sur route – Tony… par Cyclismactu