chpt-france-route-MARY_1

Clément Marry
Photo FFC – Patrick Pichon

Disputée de bout en bout !

 

Le championnat de France amateurs 2015 a donné le ton aux épreuves en ligne, les épreuves en ligne sur le circuit de Chantonnay, risquent de donner lieu à une course sans répit. C’est en tout cas le scénario qui a animé la compétition amateurs laquelle a sacré Clément Mary de Sojasun Espoirs.

 

« C’est incroyable ce qui m’arrive, s’exclamait le Mayennais de vingt-quatre ans. Je me faisais des idées de la première bosse à l’entraînement, puis au fil des tours j’ai vu qu’il fallait vraiment l’aborder placée car cela accélérait toujours au sommet. J’ai été une fois piégé, mal placé durant l’épreuve en me retrouvant au milieu du peloton et celui-ci s’est cassé en deux, et j’aurais pu tout perdre à ce moment-là. Mais j’ai de la chance ».

 

La chance du champion… que le coureur de Sojasun a aussi su provoquer en attaquant au kilomètre. Je sais que j’ai une bonne petite pointe de vitesse, mais je ne savais pas ce que cela pouvait donner face à mes adversaires du jour, donc quand les attaques ont fusé dans le final, j’ai contré une fois, et je ne me suis posé de questions. J’ai pris le parti de ne pas trop regarder, de ne pas trop me retourner. Mais les 300 mètres ont été difficiles. » 300 mètres qui ont duré une éternité avant la délivrance.

 

« Ce succès je le dois à mon équipe, ajoutait Clément. Je viens de finir quatrième du Tour du Nivernais Morvan, et je me savais en forme. Maintenant le maillot tricolore me fait un peu peur, je vais devoir lui faire honneur dans les semaines qui vont venir. » Ce qui sera le cas vu le sang-froid qu’il a démontré pour aller chercher cette magnifique étoffe qui devrait aussi lui donner des ailes et l’aider à se sublimer d’autres fois.

 

Hervé Bombrun