chpt-france-route-2015-FERRAND-PREVOT-PAULINE_1Pauline Ferrand-Prévot a débuté une nouvelle saison… aujourd’hui à Chantonnay.

 

La double championne du Monde route et cyclo-cross a en effet scellé avec « sa » médaille de bronze son retour sur un vélo… avec au terme de son effort une belle performance pour une athlète restée dix jours sans rouler, suite à des soucis de santé.

 

« Je ne peux pas être déçue par rapport aux semaines que je viens de vivre, déclarait « PFP » en conférence de presse. Cela a été difficile, je m’y suis sans doute pris trop tard aussi pour me soigner. A la fin, je ne parvenais plus à différencier la douleur. Était-ce pathologique ou lié à la souffrance physique due à la pratique de mon sport ? »

 

Prise en charge par le staff médical de l’Équipe de France, la sociétaire de Rabo Liv a pu mettre des mots sur ses maux. Enfin. Une mauvaise posture lui a « enquiquiné » la vie pendant des semaines, et ce souci visiblement est résolu.

 

« Je suis remontée vendredi dernier sur mon vélo, racontait la Champenoise. J’ai fait une heure, une heure et demi tranquille et je n’ai commencé à faire des intensités que lundi. C’est à ce moment-là que j’ai pris ma décision de participer aux Championnats de France 2015, ici à Chantonnay. Je fais troisième à trente secondes de la victoire, mais je suis contente. Cette course était importante pour moi car elle ancre le point de départ de ma deuxième partie de saison. Je n’ai pas eu mal pendant l’épreuve, même si je me suis souvent mise en danseuse… mais c’était plus par appréhension qu’autre chose, en fait. Là, il m’a juste manqué de la force et surtout, je n’étais pas la plus forte de cette épreuve. » Fair-play, en plus, PFP…

 

Hervé Bombrun